1. Origine

Pourquoi ce projet d'un émetteur?

J'utilise depuis 2015 une radio personnelle 'RCCLV5',
documentée ici : http://www.robertmagda.be/
J'ai souhaité étendre ses possibilités par:

  • mise à jour facile des paramètres en cours de vol
  • pour interroger la télémétrie en cours de vol
  • remplacer son language RCCL par un standard tel que python
    Cette radio utilise presque exclusivement des récepteurs JETI.

La Jeti DC-16

On m'a conseillé de choisir un émetteur JETI plutôt que de continuer à améliorer ma radio personnelle 'V5'.
J'ai utilisé cet été 2023 une DC16II qui m'a fort déçu :

  • son unité de mesure est le pourcentage de rotation du servo, ce qui rend les programmes inutilement complexes. Par exemple pour un mixage tel que le snap flap, il y a autant de paramètres que de gouvernes.
    Les programmes sont beaucoup plus simples en utilisant comme unité le déplacement des gouvernes, en millimètres. J'en ai l'expérience depuis plusieurs années avec ma radio personnelle V5.
  • Le 'calibrage' du servo établit le conversion 'déplacement en mm' en 'impulsion servo', je le fais avec une mesure de débattement intégrée à l'émetteur.
  • pas de fonctions réutilisables alors que c'est une règle d'or: quand on écrit un programme on ne recopie pas : on écrit une fonction réutilisable. L'avantage est capital quand on modifie la fonction: une seule modification suffit pour tous les modèles. Par exemple je veux définir le traitement d'un capteur en écrivant un module que je réutilise dans chaque modèle qui utilise ce capteur.
  • JETI a une grande difficulté pour utiliser convenablement un servo de volets avec un neutre très décalé. Je trouve normal d'avoir un volet qui se déplace de 5mm vers le haut et de 70 mm vers le bas en utilisant toute la course du servo)
  • aucune vue d'ensemble du programme et des paramètres, je souhaite voir
    • la logique du programme sur une seule page (comment on passe des manches aux variables de vol, avec le rôle des mélangeurs)
    • l'ensemble des paramètres, globaux ou par phase ou groupe de phases, également sur une page
  • un bel écran sans utilité pour la communication en vol et une communication vocale limitée. Je souhaite que tout paramètre soit modifiable en vol ce qui implique une communication vocale riche.
  • J'ai encore beaucoup de récepteurs de 1ère génération, qui fonctionnaient parfaitement avec le module d'émission TU....mais ce n'est plus le cas avec la DC16II. La portée est moins bonne. Pourquoi?
  • compte tenu de l'usage en montagne, le poids est un critère. La radio complète avec pupitre , sans les bretelles (harnais)
    • Jeti DC16 2kg
    • ma radio V5 0,8 kg
    • mon smartphone 0,26 kg
    • mon laptop (Clevo L141AU) 1,08 kg

Le nouveau projet V9

En conclusion je laisse mon émetteur Jeti sur le côté et je reprends mon projet d'émetteur en micropython :

  • chaque pilote définit SON standard pour les commandes et les réglages, les réglages communs à plusieurs modèles sont dans un 'module'.
  • les variables sont exprimées en mm ...pas en rotation d'un servo
  • un émetteur est fait pour voler en regardant en l'air . La communication émetteur en main utilise une oreillette , l' écran sur l'émetteur est secondaire
  • utiliser les boutons de trim pour régler jusqu'à 12 paramètres en cours d'un vol
  • le autotrim classique mais aussi pour utile pour régler facilement la courbe de compensation frein-> profondeur
  • pour la communication émetteur posé je souhaite un clavier et un écran séparés,par exemple un smartphone connecté par wifi à l'émetteur

La performance de Lora est surprenante, je souhaite l'utiliser, ceci sera une deuxième phase.